Pourquoi SocialPass en plus de SwissCovid ?

Vous demandez-vous pourquoi vous devriez installer SocialPass en plus de l’application SwissCovid ? Voici quelques réponses :

  • L’application SwissCovid ne permet pas de faire un traçage, ne répond pas aux exigences du traçage direct, ne répond pas aux exigences des autorités pour l’enregistrement de visiteurs des localités et des événements. SwissCovid est important pour apprendre si je me suis possiblement infecté afin de me faire tester ensuite ou de rester à la maison. Toutefois, cela seulement si d’autres personnes utilisent également SwissCovid.
  • SocialPass est plus spécifique : il couvre tous les visiteurs d’un restaurant ou d’un événement. Les chercheurs de sujets contact peuvent détecter les trajectoires de contagion possibles de façon plus sûre et plus rapide.
  • Les avantages de SocialPass pour les utilisateurs sont plus concrets : les visiteurs d’événements, restaurants, bars, boîtes de nuit, etc., ne perdent plus de temps perdu en remplissant des listes que d’autres visiteurs ou le personnel pourraient lire et exploiter. Si vous avez vu les longues files d’attente en face des clubs, une voie rapide avec SocialPass serait probablement attrayant pour la plupart, et serait donc l’utilisation de l’application.
  • Avec SocialPass/SocialScan les fournisseurs de services ont la sécurité de satisfaire aux demandes du gouvernement, de ne pas risquer des interventions, des amandes ou même la fermeture de leur local. SwissCovid n’était pas conçu pour cela, ne peut pas satisfaire à ces exigences. Les utilisateurs de SocialScan satisfassent ces besoins de manière efficace : avec moins de personnel à l’entrée, plus de personnes peuvent se joindre en même temps. Les clients sont plus heureux parce que les files d’attente se réduisent ou disparaissent. Les solutions telles que remplir une liste à main, vérifier le numéro de téléphone par un appel semblent anachroniques en période de numérisation. Ces approches ne correspondent pas au monde de smartphone d’aujourd’hui.

Finalement avec l’application, il y a aussi moins de proximité entre les visiteurs et le personnel et aussi le risque de transmission de virus via des listes papier ou des lettres de balle est minimisé.

  •